Archives par mot-clé : entreprises engagées

Le Patio

Tiers-lieu en quartier populaire

Ouvrir un tiers-lieu d’activité dans un quartier prioritaire de la politique de la ville n’est pas un choix neutre. Car si faire venir des travailleurs de tous les horizons professionnels est une chose, faire découvrir et adhérer les habitants au concept du tiers-lieu en est une autre. C’est le défi que se lance Le Patio pour sa deuxième année d’exercice.

Le concept des tiers-lieux, ces « nouveaux lieux du lien social » comme les définit l’ANCT, repose sur l’implication d’un collectif citoyen engagé qui, grâce à la mutualisation des compétences et l’hybridation des activités, favorise la coopération. Les tiers-lieux sont des espaces dédiés au « faire ensemble » qui se construisent selon les spécificités du territoire et selon les besoins des individus qui s’y retrouvent.

À Villefontaine, Le Patio est un tiers-lieu centré sur l’emploi, l’entrepreneuriat et la formation. Il propose depuis septembre 2021 la location d’espaces de travail adaptés et flexibles, tout en encourageant l’émergence de projets collaboratifs grâce à l’organisation de rencontres professionnelles et d’animations conviviales. Acteur phare du développement économique du territoire, Le Patio ambitionne d’inclure davantage les habitants du quartier aux évènements du tiers-lieu et in fine de les inciter à rejoindre la communauté déjà constituée. Mais étant situé en QPV, et qui plus est étiqueté par les habitants comme un acteur de l’insertion (de par son appartenance au Groupe Osez1), cet objectif n’est pas une mince affaire.

Acculturer les habitants des quartiers à la dynamique des tiers-lieux

Des échanges avec le conseil citoyen de Saint-Bonnet ont permis d’esquisser des pistes. L’idée est d’être repéré par les habitants du quartier comme un espace ressource sur la formation, l’emploi et l’entrepreneuriat où ils s’informeraient et apprendraient de nouvelles choses, pour ensuite leur donner envie de s’y impliquer davantage.
Ainsi, des évènements (type afterwork) pourraient être organisés avec des partenaires locaux sur des thématiques comme « L’accès aux droits à l’ère du tout numérique » ou encore « Se former en 2023 » pour y voir plus clair dans les parcours de formation continue dans un contexte du boom des arnaques à la formation et au CPF. Une autre piste, en cours de réflexion, porterait sur le développement d’interactions entre des coworkeurs volontaires et un collectif de femmes qui se réunit chaque semaine dans les locaux du Patio au titre de leur accompagnement socio-professionnel par le Groupe Osez.

Contact : hdoche@groupe-osez.fr

  1. Acteur isérois de l’accompagnement socio-professionnel, nommé Pôle ESS du Nord-Isère par la Cress AURA.

Le Village

Atelier collectif d’art·isans ancré sur le quartier

« Collectif d’artistes et d’artisans recherche lieu en milieu urbain pour y développer un projet original de coworking », ainsi pourrait-on résumer le projet du Village. Cette initiative viennoise est singulière de par sa volonté de s’inscrire dans un écosystème local et de contribuer au développement territorial.

C’est l’histoire d’une dizaine d’artisans et d’artistes de disciplines différentes qui décident de se regrouper en association pour donner vie à un projet d’artisanat partagé. Le concept consiste à héberger dans un lieu unique différentes activités artisanales, avec des espaces individuels (ateliers, salles de stockage, …) et des parties collectives. Si les avantages économiques ne sont pas négligeables (mutualisation des coûts et des moyens), ce ne sont cependant pas les seuls attraits du projet. Un hébergeur commun de type coworking est en effet propice au partage des savoir-faire artisanaux, aux collaborations et à l’émulation collective permettant de stimuler la créativité.

Un lieu de création qui rayonne sur son territoire

Cette dynamique collective d’entrepreneurs revêt par ailleurs une dimension sociale et humaine impliquant une localisation en zone urbaine à proximité d’habitations, et non en zone d’activité économique. En effet, Le Village, avec ses parties communes, se veut être un lieu ponctuellement ouvert aux habitants du territoire.
L’idée est d’en faire un lieu de passage et de rencontre avec l’organisation d’évènements conviviaux, d’expositions, de stages… Autant d’occasions – à imaginer en étroite collaboration avec les acteurs locaux – qui contribueraient à rendre leurs lettres de noblesse aux métiers de la création et promouvoir les savoir-faire manuels. Une telle visibilité locale de l’artisanat serait même susceptible de favoriser l’émergence de vocations.

Le Village est une initiative qui ne demande qu’à éclore. Reste à trouver un bâti en phase avec le projet et qui réponde à ces exigences techniques (1000 m2, de plain-pied, où l’éclairage naturel est favorisé…). Pourquoi pas en géographie prioritaire de la politique de la ville, ou à proximité ? Une ancienne usine du quartier d’Estressin, vestige de l’essor industriel viennois du 19e siècle, pourrait être celui-ci…

Contact : boris.beaulant@levillage-atelier.fr

En 2023, CaféLaboQUARTIERS sera nord-isérois

Jeudi 16 mars, l’évènement itinérant dédié au développement économique des quartiers prioritaires de la politique de la ville fait étape à Villefontaine.

Représentants d’entreprises, acteurs de la politique de la ville, du développement économique, de l’insertion professionnelle, de la jeunesse… vous êtes tous conviés à venir découvrir et échanger sur 2 enjeux : l’insertion professionnelle des jeunes et l’engagement des entreprises pour le développement territorial (parole à des entreprises qui choisissent de s’ouvrir aux habitants des quartiers et de partager leurs savoir-faire).

Avant-goût des projets qui seront présentés

  • RéFLEX, un consortium pluridisciplinaire pour innover en faveur des jeunes éloignés de l’emploi.
  • Rêv’Elles, des programmes pour épauler les jeunes femmes des quartiers populaires dans le choix de leur projet professionnel en bousculant les déterminismes socio-territoriaux et de genre.
  • Le Village, un atelier collectif d’art·isans ancré sur le quartier.
  • Amàco, une expertise internationale en matière de construction durable au service d’un chantier collectif de transformation d’appartement en un lieu de vie.
  • Le Patio, quand un tiers-lieu centré sur l’entrepreneuriat, la formation et l’insertion élargit ses actions pour répondre aux préoccupations des habitants des quartiers populaires.

CaféLaboQUARTIERS en résumé :

  • 1 matinée
  • dans un tiers-lieu, espace de co-working
  • 3 séquences, en petits cercles, pour découvrir, enrichir et débattre autour d’initiatives nord-iséroises
  • 5 porteurs de projets
  • des participants du Dauphiné, de l’agglomération viennoise, de la métropole lyonnaise et d’ailleurs…
  • et bien-sûr du café et autres gourmandises…